- Site officiel

 Christiane Weber 

Dernières news de l'année 2020…

Christiane Weber 
Dernières news de l'année 2020…


CHRISTIANE WEBER
Je pense comme beaucoup, que c’est bien qu’elle s’achève celle-là avec son cortège de surprises plus ou moins agréables, de contraintes, d’innovation des pratiques « obligatoires »… d’isolement et de découverte du travail « at home » …
Elle laissera des sentiments de frustration, de sidération, d’excitation aussi, de lassitude… mais nous avons aussi découvert des tonnes de solidarité, de petits plaisirs d’une rencontre fortuite dans des couloirs déserts, de sourires avec les yeux, d’une gestuelle réapprise… et peut être, voire surement, nous développerons une réflexion approfondie sur les modalités de travail à l’avenir.
Mais en 2020 nous ne nous sommes pas endormis : des projets TOSCA CNES à la pelle, des dépôts d’ANR, de beaux papiers acceptés et de belles surprises : la sélection d’une thèse par le Conseil Scientifique de la FRB dans le pool final, des bourses CIFRE en démarrage et un financement CPER pour DINAMIS la suite de GEOSUD qui a tiré le rideau en Septembre. Je ne peux que vous féliciter les uns.es et les autres pour votre résilience et pour vos réussites.
Il s’agit aussi de mon dernier message en tant que DU. Je voudrais vous dire le plaisir que j’ai pris à relever le challenge de cette prise de fonction, à découvrir la beauté d’une UMR MULTITUTELLES… et les vastes étendues des circonvolutions administratives de chacune d’entre elles. Mais au-delà de ça, le plaisir que j’ai eu à partager ces années auprès de vous, à tenter de comprendre ce qu’était TETIS et à passer un relais opérationnel au suivant.
TETIS est une très belle unité de recherche et la diversité des profils qui la compose offre une palette de domaines de recherche peu identifiée ailleurs. Alors c’est vrai que les coutures logistiques craquent un peu, que les appuis paraissent toujours insuffisants, que les lourdeurs administratives et les redondances sont autant de possibilités de grincer des dents, cependant nos tutelles sont présentes et attentives, l’écosystème local est porteur de belles promesses pour l’avenir et le projet qui démarre avec ses objectifs ambitieux (ou grâce à ces derniers) va permettre à chacun de se projeter dans des domaines de recherche interdisciplinaires, novateurs, facilitant les réflexions et travaux communs notamment par le sang jeune qui nous a rejoint… donc longue vie à TETIS et à son projet


Bye Bye 2020 … Good morning 2021 !!