- Site officiel

Christiane Weber 

Le mot de la Directrice

Une newsletter en période 
de confinement
 

Une newsletter qui démarre en période de confinement n’est pas chose évidente. Pourtant il faut continuer à informer, expliquer, rendre visible et compréhensible ce qui est réalisé par chacun de nous dans nos différents domaines thématiques ou méthodologiques en mettant en avant une ressource fondamentale : l’information géographique, spatialisée, localisable.

Comme le souligne J Philippe Tonneau, pour projeter le futur des sociétés et des territoires, il convient de favoriser une appropriation de cette ressource par l’éducation, les cas concrets favorisant les échanges, les simulations de futurs possibles offrant des représentations à partir desquelles réfléchir, proposer des solutions, choisir des plans d’action, accompagner le fait politique.

Ne parlons pas du Coronavirus qui a brutalement perturbé nos vies de chercheurs depuis 2 mois, parlons plutôt des propositions qui émergent çà et là en contrechant de cette situation. De nombreuses études démarrent rendant audibles les signaux émis depuis longtemps, identifiant les fractures, les points de bascule, les disparités territoriales, les atteintes portées aux ressources… Des groupes de chercheurs se forment pour imaginer les temps à venir, mobiliser les acquis scientifiques, mettre en discussion les interrogations, les doutes, les lacunes, les solutions possibles.

TETIS par sa richesse thématique, ses compétences théoriques et méthodologiques peut (doit) participer à ces mouvements et se positionner face aux enjeux de demain, qu’ils portent sur la préservation de nos ressources, la souveraineté alimentaire, l’existence de filières respectueuses, l’anticipation face aux risques ou les efforts à déployer face au déferlement du numérique dans nos vies, nos projets, nos valeurs.