- Site officiel

CAFES MTD & CAFES DOCTORANTS

 

JEU
24
OCT

De 10h30 à 11h30, en salle Saltus.

Présentation de la thèse de Babacar NDAO (Cirad): 

Intitulé : 
"Evaluation spatialisée de l'apport de la diversité du paysage et des stratégies d'intensification agroécologique sur la productivité des systèmes agroforestiers dans le bassin arachidier du Sénégal".

Résumé : 

Dans le contexte d'une population croissante et des impacts du changement climatique sur les terres agricoles et la sécurité alimentaire, l'amélioration du suivi des systèmes de culture des petits exploitants agricoles est cruciale pour atteindre l'objectif de développement durable (ODD) 2 " Zéro faim ".
Dans ce contexte, il existe un intérêt scientifique croissant pour la compréhension des effets de la biodiversité induite par la diversification des systèmes agroforestiers sur la production agricole et la nutrition humaine. En effet, beaucoup d’études portent sur l’apport des pratiques d’intensification écologiques - tant sur les performances agronomiques qu’environnementales - à l’échelle parcellaire. Toutefois, la dimension paysagère est encore peu prise en compte et analysée.
Dans cette perspective, la présente thèse se propose de mener des recherches sur l’évaluation spatialisée de la productivité des systèmes agroforestiers (rendements) en prenant en considération la dimension paysagère dans sa diversité (du parc arboré, des pratiques d’intensification agroécologique) dans la zone du bassin arachidier sénégalais. L’approche est basée sur une démarche interdisciplinaire à l’interface entre l’écologie du paysage, l’agronomie et la télédétection.
Les résultats attendus de cette thèse sont (1) la cartographie de la diversité paysagère, induite notamment par la diversité des cultures (pratiques culturales) et arborée et (2) la calibration d’un modèle d'estimation de rendement qui intègre la diversité du paysage. In fine, les résultats permettront de formuler des recommandations plus précises sur la gestion des parcs agroforestiers et les stratégies d’intensification agroécologique, pour l’optimisation de la productivité des systèmes agroforestiers dans la zone d’étude.