- Site officiel

Hugo Deléglise
Mise en relation de données hétérogènes pour le renforcement des systèmes de sécurité alimentaire. Cas de la production agricole en Afrique de l’Ouest.

Thésard : Hugo Deléglise 
Contact - Lieu d'accueil : Maison de la Télédétection - Bâtiment ADRET - Bureau 221/MTD, 500 rue Jean-François Breton, 34093 Montpellier Cedex 5, France
Tél. : +33 4 67 54 87 54
Organisme d'accueil : Cirad
Directeur(rice) de these : Mathieu Roche (CIRAD, UMR TETIS)
Encadrement à Tetis : Roberto Interdonato, Agnès Bégué, Maguelonne Teisseire
Autre(s) encadrant(s) : Elodie Maitre D'Hotel
Axe(s) Tetis concerné(s) : SISO
Contexte/Cadre du thésard : Thèse cofinancée par #DigitAg
Début - Fin : 10/2018 - 10/2021
Résumé : Cette thèse vise au renforcement des systèmes de suivi de la sécurité alimentaire (SSA) par l’utilisation de données hétérogènes. Alors que les données agro-climatiques (imagerie satellitaire, données climatiques, etc.) sont largement utilisées dans les SSA, l’utilisation de données provenant de différents domaines (enquêtes ménages, médias sociaux, presse, analyse de marché) a souvent été négligée. La télédétection, utilisée en routine pour les suivis en temps réel de la croissance de la végétation, ne suffit pas à expliquer des situations d’insécurité alimentaire. 
L’objectif de cette thèse est double :
          (i) définir des techniques originales de fouille de données conçues spécifiquement pour le traitement de données hétérogènes. Pour cela, trois phases ont été identifiées : l’identification automatique des descripteurs spatiaux à partir des données hétérogènes, la mise en relation des descripteurs (par la définition de nouvelles mesures de similarité) et la fouille de données (nouvelles techniques d’analyse de réseau, de clustering et d’apprentissage profond) ;
          (ii) montrer comment les données de télédétection peuvent être enrichies en les reliant à des données de domaines différents afin de les rendre plus adaptées à l’analyse de phénomènes complexes de sécurité alimentaire.
Pour ce travail, nous nous concentrerons sur des études menées au Burkina Faso, en mobilisant des données agroclimatiques, économiques et textuel. 

Mots-clés : Sécurité alimentaire, données hétérogènes, intelligence artificielle, agriculture, Afrique de l’Ouest.